Posté le 7 Mar 2016 dans Le off de Calbantine, Non classé | No Comments

Actuellement,
mon immeuble est sens dessus dessous.
Tous les locataires en dessous
voudraient habiter au-dessus !
Tout cela parce que le locataire
qui est au-dessus
est allé raconter par en dessous
que l’air que l’on respirait au-dessus
était meilleur que celui que l’on respirait à l’étage
en dessous !
Alors, le locataire qui est en dessous
a tendance à envier celui qui est au-dessus
et à mépriser celui qui est en dessous.
Moi, je suis au-dessus de ça !
Si je méprise celui qui est en dessous,
c’est parce qu’il convoite l’appartement
qui est au-dessus, le mien !
Remarquez… moi, je lui céderais bien
mon appartement à celui du dessous,
à condition d’obtenir celui du dessus !
Mais je ne compte pas trop dessus.
D’abord, parce que je n’ai pas de sous !
Ensuite, au-dessus de celui qui est au-dessus,
il n’y a plus d’appartement !
Alors, le locataire du dessous
qui monterait au-dessus
obligerait celui du dessus
à redescendre en dessous.
Or, je sais que celui du dessus n’y tient pas !
D’autant que, comme la femme du dessous
est tombée amoureuse de celui du dessus,
celui du dessus n’a aucun intérêt à ce que
le mari de la femme du dessous
monte au-dessus!
Alors, là-dessus…
quelqu’un est-il allé raconter à celui du dessous
qu’il avait vu sa femme bras dessus,
bras dessous avec celui du dessus?
Toujours est-il que celui du desssous
l’a su!
Et un jour que la femme du dessous
était allée rejoindre celui du dessus,
comme elle retirait ses dessous…
et lui, ses dessus…
soi-disant parce qu’il avait trop chaud en dessous…
Je l’ai su, parce que d’en dessous,
on entend tout ce qui se passe au-dessus…
Bref ! Celui du dessous leur est tombé dessus !
Comme ils étaient tous les deux soûls,
ils se sont tapés dessus!
Finalement, c’est celui du dessous
qui a eu le dessus !

Raymond Devos

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.